accueil
 
association
 
activités
 
environnement
 
municipalité
 
divers
 
 
Site officiel du Lac Labelle
 
 

phosphore

 
 
 

Phosphore? Phosphate? Est-ce la même chose? Parfois on s’y perd! Pour éviter les explications complexes qui relèvent de la chimie, sachez simplement, que dans la majorité des cas, on retrouve le phosphore combiné à d’autres éléments, notamment dans la phosphorite et l’apatite qui sont des phosphates de calcium. Les phosphates sont donc des composés contenant du phosphore.

Au départ, il faut savoir que le phosphore est un élément essentiel à la vie. Il fait partie des éléments de base de notre alimentation comme de celle des animaux, des plantes, des algues et même des bactéries ! Les humains, les animaux et les végétaux reçoivent trop de phosphore pour ce qu’ils peuvent en assimiler, voilà le problème ! Les surplus se retrouvent dans les eaux usées domestiques, ou encore dans les eaux de ruissellement et de drainage s’écoulant des champs et des terrains, pour finalement aboutir dans les cours d’eau et les lacs. Ils stimulent une croissance excessive des organismes qui y vivent, lorsqu’ils s’y retrouvent en trop grande quantité... Certains d’entre eux profiteront de la manne plus que d’autres : c’est le cas de diverses plantes aquatiques et, malheureusement, c’est aussi le cas des algues bleu-vert.

Les principales sources de phosphores

Lessivage des sols Le lessivage des sols, lors de fortes pluies, peut entraîner une grande quantité de phosphore dans les lacs, car la terre et les sols forestiers contiennent beaucoup de phosphore, qui provient notamment de la décomposition des feuilles et des plantes. L'eau entraîne alors le phosphore et d'autres substances par ruissellement. Lorsqu'il y a érosion des sols, la quantité de phosphore emportée est encore plus grande puisque la terre est alors déplacée vers les plans d'eau. De façon générale, un lac bordé de hautes montagnes et de collines, sera toujours plus à risque d'un apport trop grand en phosphore, que les autres lacs. Le déboisement des terrains dans les montagnes et les collines avoisinantes à un lac augmente les risques d'érosion et peut ainsi causer un plus grand apport encore, de phosphore.

Les eaux usées L'urine des humains et des animaux contient des phosphates. C'est d'ailleurs en analysant l'urine que le phosphore a été découvert en 1669 par Hennig Brandt. Il est impossible d'éliminer entièrement les sources de phosphate, provenant de la présence humaine autour d'un plan d'eau. Les installations septiques et les usines de traitement des eaux usées des petites municipalités n'éliminent pas les phosphates car cela nécessiterait un équipement de déphosphoration, qu’elles n’ont pas. La majeure partie va donc être rejetée dans le sol, à la sortie du champ d'épuration des installations septiques. Les phosphates qui entrent dans le sol devront être absorbés par des plantes environnantes. Cela est la seule façon efficace de les éliminer du sol et d’éviter qu'ils se retrouvent un jour dans les plans d'eau. Dans le cas des installations septiques défectueuses qui débordent, ces phosphates vont être soit absorbés par des algues ou des plantes (aquatiques ou riveraines), soit précipités dans le fond du cours d’eau, soit emportés plus loin, en aval vers un autre plan d'eau.

Savons pour la lessive et pour les lave-vaisselle Sans le savoir, beaucoup de personnes ajoutent du phosphore dans l'environnement par le biais de certains savons et détergents. Exemple, les phosphates sont encore permis au Canada (et cela depuis 1989) à une concentration jusqu'à 2,2% de phosphore par poids dans les savons pour la lessive, alors que la norme américaine est de 0,5%.

Il est important de noter que la proportion de phosphates dans les savons pour lave-vaisselle automatique peut être assez grande. On en retrouve jusqu'à 8,7% par poids, ce qui correspond à la concentration maximale permise dans la législation de certains états américains. Cette haute concentration permise, s'expliquerait du fait que les lave-vaisselles étaient relativement peu répandus, surtout à la campagne au début des années soixante-dix, époque à laquelle les normes ont été adoptées. Or, depuis de nombreuses années, la presque totalité des habitations, y compris les chalets et les autres habitations campagnardes, sont pourvues d'un lave-vaisselle.

Il faut savoir qu’il existe sur le marché, comme pour la lessive, des savons sans phosphate pour le lave-vaisselle. Le choix vous appartient! À l'échelle de toute une municipalité, la différence est énorme. De plus, sachant que la plupart des gens utilisent trop de savon dans leur lave-vaisselle. Une toute petite quantité suffira et vous permettra, de plus, d’économiser.

Sans phosphate

BioVert

liquide

Nettoyants Lemieux

liquide et poudre

Nature Clean

poudre

Moins de 2%

Palmolive

liquide

Choix du Président

liquide

entre 2% et 6%

All

poudre

Calgonite

poudre

Cascade

liquide et poudre

Compliments

liquide et poudre

ElectraSol 2 en 1

liquide

Electra-Sol Powder

poudre

Kirkland Signature

liquide et poudre

Sans nom

liquide et poudre

Sélection Mérite

poudre

Sunlight 2 en 1

poudre

Super C

liquide et poudre

plus de 6%

Cascade Action Pac

tablette

Compliments

tablette

ElectraSol 2 en 1

tablette

ElectraSol GelPac

gelpac

Sunlight 3 en 1

tablette

Teneur en phosphate de certains détergents pour lave-vaisselle selon la revue Protégez-vous du mois de mars 2008

Engrais pour pelouses et jardins Certains engrais domestiques contiennent du phosphore qui favorise l'enracinement et la résistance des plantes aux maladies. À titre d’exemple, nous retrouvons une très grande quantité de phosphore dans la poudre d’os.

Les engrais possèdent une cote à trois valeurs. Chaque valeur représente le pourcentage du composé dans le poids total du produit. Les trois valeurs représentent les composés suivants: Azote - Phosphore - Potassium. Exemple, un engrais pour la transplantation de plantes qui indique une cote de 8-52-15 possède 8% d’azote, 52% de phosphore et 15% de potassium.

La valeur du milieu doit donc être la plus petite possible, quoique l'azote joue également un rôle dans l'eutrophisation des lacs. Mieux vaut éviter d'utiliser des engrais à grande échelle, surtout pour la pelouse. C'est normal de ne pas avoir une pelouse verte comme sur un terrain de golf, surtout à la campagne. Même si les services de fertilisation de terrains utilisent des produits moins chimiques qu'auparavant (et dits "biologiques"), une certaine quantité va toujours aboutir dans les plans d'eau. Il existe des engrais sans phosphate mais sachez qu'ils peuvent être aussi dommageables car ils sont généralement riches en azote, ce qui favorise la croissance des algues et des plantes aquatiques lorsqu'elles seront en présence de phosphore d'une autre source.

En conclusion

Il est donc très important et très urgent

  • De diminuer l’apport excessif de phosphore dans le lac.
  • De s’abstenir de fertiliser son terrain.
  • De cesser la coupe de gazon dans la bande riveraine.
  • De revégétaliser la bande riveraine car certaines plantes spécifiques à cet endroit aideront à absorber le phosphore dans l'eau et dans les sols avoisinants.
  • D’utiliser des détergents pour lave-vaisselle sans phosphate.
  • De s’assurer que ses installations septiques sont conformes et en bon état de fonctionnement.

Les textes de cet article proviennent

  • Du site Internet de Association des sports nautiques des lacs St-Joseph et Ste-Marie, www.st-adolphe.org
  • du dépliant «Les algues bleu-vert dans nos plans d’eau»
  • Du Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs du Québec (MDDEP)
  • Du livre protéger et restaurer les lacs de Robert Lapalme des Éditions Bouquins verts

 
 
 

environnement

  Introduction     Urgence environnement     Cyanobactéries     Myriophylle à épis     Caractérisation des bandes riveraines du Lac Labelle - Rapport en date du 31 Mars 2014     Revégétalisation des rives     Phosphore     Fertilisants     Vagues de bateau     RSV des lacs     Installation septique     Barrage du Lac-Labelle étude de rupture de barrage     Impact du niveau de l'eau sur les rives du lac Labelle     Sécurité nautique et la qualité de vie sur les lacs et cours d'eau du Québec     Résultat des pêches expérimentales au Touladi dans le lac Labelle 2010  

albums photo

  Lac Labelle  

DERNIÈRE NOUVELLE

ÉPLUCHETTE DE BLÉ D'INDE 2016

Encore cette année, l'épluchette de blé d'inde a attirée une centaine de personnes à la salle des loisirs des propriétaires au Lac Labelle. Les personnes présentes avaient l'opportunité de dégustés épis de maïs et chien-chaud, cuisiné par la famille Francoeur, merci de votre implication...


Aussi, la danse et le jeu de poches ont contribué à amuser les personnes présentes. Beaucoup de plaisir à peu de frais



Comité APLL